Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 22:54

 

P-Un-jour.jpg

 

Le jour où le nord-est du Japon a été dévasté par le grand tremblement de terre et le Tsunami, j’étais dans un petit village du sud de la France.

Je croisais souvent une troupe de sangliers et lors de plusieurs orages, je voyais plein de crapauds malheureusement écrasés sur la route. Chaque fois que j'en voyais un, j'avais le cœur gros d'autant plus que j’étais plus sensible que d'habitude en pensant au cataclysme Nippon. 

 

Quand j’étais au Japon, j’ai lu un livre qui s’appelait "La Submersion du Japon" de Sakyo Komatsu. Il parle du Japon qui disparaît dans la mer à cause de grands séismes successifs et à la fin, peu de japonais survivants peuvent partir comme réfugiés dans le monde. J’ai tout de suite pensé à ce livre qui me traumatisait à cette époque.

 

Je suis restée une semaine là-bas, ce sont les vacances les plus sombres que j’ai connues. J’ai contacté ma famille et mes copains au Japon. Tout le monde était effrayé. Comme j’étais loin de Paris, mes copains français m'appelaient et m'envoyaient des mails de soutien tous les jours. Pendant un moment, tout ce que je voyais était totalement noir. J’étais toujours choquée, angoissée, profondément triste en pensant aux victimes et à l’avenir de mon pays.... Mais tout le monde m’a réconfortée avec beaucoup de gentillesse et d’humour. Leur délicatesse m’a beaucoup touchée.

 

Maintenant je n’ai pas oublié la tristesse et la peur, mais toutes ces choses-là, je les ai enfermé dans une boite avec d’autres souvenirs noirs pour avancer dans ma vie. Ce n’est pas que je ne pense plus aux victimes, au contraire, il faut que je vive comme si demain n’existait plus, comme si moi aussi, je périssais par un malheur inattendu, parce qu’eux, ils voulaient vivre pleinement.

 

Pour le nucléaire je pense toujours comme l'écrivain "un rêveur irréaliste" dont j'ai parlé.

Je sais que c’est difficile de supprimer cette énergie au Japon qui consomme tant d’électricité, mais j’espère au fond du cœur que les énergies renouvelables pourront remplacer le plus vite possible le système actuel pour notre terre et notre humanité.

Malgré tout, je continue de penser que j’ai de la chance de vivre sur cette terre incontrôlable, car j'ai foi dans la science et dans la technologie.

Partager cet article

Repost 0
Published by kyok
commenter cet article

commentaires

jill bill 28/04/2013 20:50

Bonsoir Kyok... tristes faits que cette épreuve déversée sur le Japon... Les centrales bien utiles oui, les remplacer... par quoi, il faudra encore chercher... Chez nous les éoliennes personne n'en
veut à côté de chez lui... le bruit ! Bref... Je t'embrasse, jill

kyok 28/04/2013 21:52



Oui, je sais que c'est compliqué le problème de l'énergie nuclaire,,, surtout pour mon pays, on en a tant besoin économiquement... mais on vit sur la terre tellement fragile que nous avons plus
de rique en cas du dégat naturel, alors je voudrais toujours que l'on remplasse l'energie nuclaire par l'énergie renouvable le plus rapidement possible.


Bises



Présentation

  • : Du kyok à l'âne
  • Du kyok à l'âne
  • : Je suis une illustratrice, assez maladroite dans ma tête, je fais des bêtises…assez souvent. Au lieu de déprimer, j'écris un journal illustré...ou je fais la cuisine japonaise.
  • Contact

Recherche

Liens